• Procuration de joie

     

     

    Procuration de joie

     

     

    Il est des instants où les larmes viennent. 

    Elles ne sont ni de chagrin, ni de regret. Elles sont de joie.

    La joie que la vie m'apporte, la reconnaissance que j'éprouve à vivre de belles choses, et la chance qui m'est donnée parfois de les partager.

    Ces larmes sont un peu de toi et de ton souvenir. Je pense à toi et éprouve ce bien-être à vivre pour toi ce que tu n'as pas pu vivre, à admirer ce que tu n'as jamais pu voir.

    C'est ma quête, mon "devoir" et ma récompense à la fois.

    Vivre... Exister profondément, aimer totalement, respirer chaque instant et en partager chaque fois un peu avec toi, car tu vis en moi.

    Un peu de ton sang, de tes gènes, de ton amour et de ton énergie sont en moi.

    Alors quand ces larmes de joie glissent le long de mes joues, je les laisse atteindre sereinement le coin de mes lèvres et de mon sourire, pour mieux savourer avec toi le gout de ce bonheur, le sel de cette vie que tu m'a transmise et que je poursuis comme pour continuer à tracer ce doux et splendide chemin sur lequel tu m'a lâché la main il y'a quelques années pour que j'apprenne à y marcher seule, mais sans jamais oublier ton sourire qui m'y suivras pour toujours.

     

    À TOI MAMY, ta Ninou.

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :