•  

    Nous fêtons Beltane. 

    Beltaine

    Oui, le 1er Mai, l'on fêtait l'arrivée de l'été mais aussi la célébration de l'esprit de la forêt, symbole de fertilité et de changement.

    C'est le temps des couronnes de fleurs, de la floraison de l'aubépine, plante emblématique de Beltane et on honore donc ‘‘l’Homme Vert’’ lié au printemps et à la renaissance. Nous sommes au terme du premier tiers de l’année. 

    Beltaine

    On célèbre la vie, la fécondité, l'amour et la sexualité. La saison sombre laisse place à la saison claire et l’union charnelle est sacrée cette nuit là compte tenu des énergies présentes. 

    Bien que n’étant pas une fête solaire liée aux équinoxes ou aux solstices, Beltane est une fête de feu et de purification.

    Beltane signifie ‘feu éclatant’ ou ‘feu favorable’ et était associée au dieu gaulois Belenos.  

    Beltaine

    Autrefois, la veille du premier mai, les druides allumaient, le soir venu, de grands feux en haut des collines, tournés vers l'est ils entamaient le rituel qui allait durer toute la nuit. 

    Des offrandes étaient jetées dans les flammes  pour obtenir bienveillance sur les troupeaux et les récoltes. Parfois deux grands feux étaient allumés et le bétail était mené pour passer au milieu et y être purifié. On jetait également au pied des feux de la crème, du lait caillé ou encore de la bière en guise d’offrande. 

    Ce jour là, tous les feux, entretenus jour et nuit, devaient être éteints dans chaque foyer. Lorsque la fête se terminait et que l'aube pointait chacun remportait quelques braises du feu sacré mourant pour rallumer un feu neuf dans sa maison pour la nouvelle année à venir.  

    Beltaine

    Le lendemain, selon une très ancienne coutume, les jeunes filles qui allaient avant l'aube se laver à la rosée de mai s'assuraient d'un joli teint. On allait par la prairie se défaire de ses vêtements pour se rouler nue dans l’herbe mouillée. Faute de beauté cela s’avérait vivifiant à coup sûr! 

    Beltaine

    La sorcière recueille la rosée de ce jour au cœur des corolles de fleurs d'aubépine, arbre sacré de mai. Cette rosée est connue pour ses vertus magiques, vitales et curatives.  

    Beltaine

    Beltane fête l'union de deux éléments à la source de toute vie sur Terre. Le feu sacré qui représente le Soleil et sa lumière dans le royaume du Ciel, puis l'eau venant des profondeurs de la Terre dans le royaume de la Mer. Leur union représente la fertilité et le commencement de l'été. 

    La Sorcière se rend à la source ou la rivière avant le levé du jour pour remplir un calice avec l'eau de ce premier jour de mai, puis elle attend le soleil pour offrir l'eau du calice à la caresse des premiers rayons de l'astre. L'eau se charge du pouvoir du feu. Elle devient alors un élixir précieux à conserver pour toute l'année à venir. 

    Beltaine

    À Beltane la frontière entre le monde des fées et le notre est très mince. C’est le moment de l’année où nous sommes le plus proches des esprits de la Nature. C’est le temps du bourgeonnement, le retour de la chaleur, l’accueil de la lumière.

    Les ‘‘Mâts de Mai’’, à ne pas confondre avec les mâts de Cocagne, étaient dressés comme le symbole des forces de la nature. Le mât symbole masculin et la couronne de fleurs qui le surplombe, symbole féminin. On dansait autour pour représenter l’acte sexuel en enlaçant de grands rubans autour du mât.

    Beltaine

    L’Homme Vert est lié au dieu gaulois Cernunnos, aussi appelé le ‘‘Dieu Cornu’’. Un personnage portant des bois de cerf sur la tête et s’unissant à la Déesse durant la fête de Beltane, tout comme le feu avec l’eau.

    Beltaine

    De cette croyance, naît la célébration de cette union, et avec elle les chants et les danses où chaque fille choisi son compagnon pour la nuit, imitant le Dieu et la Déesse pour, avant le jour, rendre hommage à la vie.

     

    Beltaine

    Fête de Beltane à Édimbourg, Écosse

    ''Fire Festival''

        

    BeltaineBeltaine

     

     

     

     

     

    Beltaine

     

    De ces anciens rites païens l’église n’a sans doute voulu voir que de la sorcellerie dans la frénésie des danses et l’enfer dans les feux flambants au cœur de la nuit, le diable chez le Dieu cornu et une vulgaire sorcière dans la Déesse, se donnant au démon et non à l’esprit de la Nature.

     

    Beltaine

    Célébration de Beltane à Stonehenge

     

    L’église dénonça le caractère satanique de cette fête, proclamant tout d’abord comme aliénant le fait d’attribuer une valeur aux esprits animaux et végétaux. Puis la fête païenne fût interdite, déclarée folle et ridicule. L’inquisition en fit un sabbat de sorcières.

    Aujourd’hui le 1er Mai a revêtu d’autres significations telle qu’avant tout celle de la fête des travailleurs en France en mémoire de la fusillade de Fourmies lorsque l’armée tire sur des grévistes pacifistes en 1891.

    Quant au Muguet de Mai, nous le devons au roi Charles IX qui en ayant reçu un brin en guise de porte bonheur le 1er Mai 1561, décida d’en offrir chaque année aux dames de la cour.

    Beltaine

     

    Mais pour les Sorcières, cette date est avant tout celle de Beltane et elles n’oublient pas les rituels ancestraux qui lui sont liés. C’est la fête du printemps, de la lumière, de la vie et de l’amour.

     

    Joyeux Beltane !

    Beltaine

     

     

     

     

     

      

      

        

    Samhain

      

     

     

        


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique